Randonnée Canaries : Le printemps toute l’année

Avec son climat printanier constant, dû à son relief particulier, Tenerife est la plus grande île de l’archipel des Canaries. Ancien volcan, Tenerife vous accueille avec ses paysages très variés comme ses plages de sable noir, ses côtes sauvages, ses gorges, ses piscines et bassins naturels formés par les coulées de laves, ses sites de plongée, ses sentiers de randonnée et ses forêts de laurisylve héritées de l’ère tertiaire. Les belvédères croisés sur votre route vous permettront d’admirer tantôt les formations rocheuses, les plages, les bananeraies ou encore les gorges profondes. N’oubliez pas les villes charmantes et colorées aux populations ouvertes et chaleureuses. Habitée principalement sur la côte et le littoral, Tenerife compte près de 900 000 personnes qui parlent l’espagnol qualifié de canarien pour bien mettre en évidence l’accent et la spécificité. La capitale de l’île, Santa Cruz de Tenerife comptent 200 000 habitants alors que les villes d’Aruna et Adeje, au sud de l’île, sont plus petites avec chacune 70 000 habitants.

tenerife

Relief diversifié

Pour bien saisir la spécificité de Tenerife, il faut savoir que le climat y est régulier toute l’année avec des températures oscillant autour de 22°C sur les côtes. Les alizés et la brise du large apportent une ventilation permanente. Tenerife présente un relief varié qui est le résultat des éruptions volcaniques passées. Élevé en son centre et culminant à 3718 mètres, le Pic de Teide est le troisième volcan le plus haut du monde. Le thermomètre y chute et la neige y tombe. Les versants du volcan se situent en moyenne à 2000 mètres et forment, avec le Pic, le Parc national de Teide, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007. Bien préservé, il présente des coulées de lave, des grottes ainsi qu’une variété précieuse de plantes surprenantes pour le visiteur comme la véperine rouge. Un téléphérique permet d’accéder au sentier menant au sommet du volcan.

Villes colorées

Il vaut la peine de passer du temps dans les villes comme La Orotava qui opère un charme certain avec ses maisons colorées et son architecture de l’époque coloniale. Les rues piétonnes de Santa Cruz vous incitent à déguster en terrasse les vins et fromages canariens. La Laguna dont le centre historique est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco offre une richesse architecturale prestigieuse avec ses palais aux façades préservées. On se croirait un peu à La Havane. Ce n’est pas surprenant car La Laguna a servi de modèle pour sa construction.

Peuplé à l’origine par les Guanches d’origine berbère, les Canariens vénèrent encore aujourd’hui une statue de Marie, bois flotté recueilli avant l’arrivée des Espagnols et connue aujourd’hui sous le nom de Notre-Dame de Candelaria. Elle est devenue la patronne des Canaries.

L’été, saison des Romarias

Dès la fin avril et durant tout l’été, vous pourrez assister aux Romerias, pèlerinages traditionnels donnant lieu à des processions pour honorer le saint patron et le remercier des bonnes récoltes. Chaque ville ou village organise sa manifestation. Vêtements traditionnels, musique folklorique, défilés de charrettes à bœufs, kiosques pour se restaurer, décorations des maisons évoquent les origines paysannes des habitants. Le tout est complété par un bal costumé et des réjouissances autour de mets régionaux.