Adieu à François Bracci, icône de l’Olympique de Marseille et du football français

Un palmarès remarquable avec l’OM et l’équipe de France

François Bracci, ancien joueur de l’Olympique de Marseille (OM) et de l’équipe de France, est décédé ce jeudi, à l’âge de 72 ans. Ayant évolué entre 1971 et 1985, il est le troisième joueur le plus capé de l’histoire du club phocéen avec pas moins de 343 matchs joués. Il a également participé à la Coupe du monde 1978 avec les Bleus.

Au cours de sa carrière, François Bracci a connu plusieurs succès dont un championnat de France en 1972 et une Coupe de France en 1976 avec l’OM. Il a également porté les couleurs du RC Strasbourg, des Girondins de Bordeaux et du FC Rouen avant de clôturer sa carrière à l’AS Béziers.

L’après-carrière de François Bracci : entraîneur et figure marquante du football français

Une fois sa carrière de joueur terminée, François Bracci est devenu entraîneur. Il a notamment été l’adjoint de Jean Tigana à l’Olympique Lyonnais entre 1993 et 1995. Ensemble, ils formaient un duo très apprécié pour leurs sketches quotidiens et très marseillais, qui animaient le football français à l’époque.

La disparition de François Bracci marque la fin d’une époque pour l’Olympique de Marseille et le football français, qui perdent un joueur emblématique ayant marqué les années 70 et 80. Son parcours exceptionnel et sa personnalité marquante resteront gravés dans l’histoire du football français.

Les hommages se succèdent pour saluer la mémoire de François Bracci

La nouvelle de la disparition de François Bracci a suscité de nombreuses réactions dans le monde du football. Ses anciens coéquipiers, adversaires, entraîneurs et supporters se sont empressés de lui rendre hommage et d’exprimer leurs condoléances à sa famille.

En cette période de deuil, le football français est uni pour saluer la mémoire de cet homme qui a tant apporté à l’Olympique de Marseille et aux Bleus. François Bracci restera à jamais dans les cœurs des passionnés de ce sport et des amoureux du maillot marseillais.

Découvrez comment Pep Guardiola a brillé avec sa Richard Mille à 1,3 million d’euros au Bernabéu!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *